Comment devenir plus souple pour faire le grand écart ?

140

Il y en a qui sont souples de nature, contrairement à d’autres qui ont besoin de faire des exercices. Et ce, pour retrouver ladite souplesse. Aussi, sans cette souplesse, il vous sera impossible de faire le grand écart. Dans cet article, nous vous dirons comment devenir souple pour faire le grand écart.

L’étape des échauffements pour devenir souple

Avant de vous lancer dans l’exercice du grand écart, vous devez faire quelques petits exercices d’échauffements. Plusieurs exercices sont disponibles. Ainsi, vous avez une multitude de choix qui s’offrent à vous. Cependant, nous vous proposons juste quelques-uns que vous pouvez réaliser facilement chez vous. Soulignons que l’objectif de ces exercices d’échauffement est de gagner en souplesse. Et ce, pour réaliser le grand écart.

A lire en complément : Comment bien choisir son casque vélo ?

Rotation de jambes

Allongez-vous et prenez appui sur vos coudes. L’exercice consiste à plier la jambe vers le torse et à faire des exercices de rotation avec le même pied. Faites-le selon vos ressentis, c’est-à-dire pendant le temps que vous jugerez nécessaire. Ensuite, reprenez le même exercice dans le sens contraire. Par la suite, faites de même pour l’autre pied.

Rotation simultanée

Allongez-vous et mettez les mains presque sous les fesses. Évitez de cambrer le dos. Faites l’exercice précédent avec les deux jambes en même temps. Comme précédemment, faites l’exercice selon votre ressenti. Ensuite, reprenez-le mais dans l’autre sens autrement dit de l’extérieur vers l’intérieur.

A lire aussi : Quelles sont les règles du service au Ping-pong ?

Papillon

Suite aux exercices précédents, asseyez-vous tout en plaçant vos jambes comme des guillemets. Cela donnera la forme des ailes de papillon. Ensuite, chauffez vos jambes de la même manière que le papillon bat ses ailes.

Fessiers

Repliez une jambe vers les fesses. Ensuite, placez la seconde jambe au-dessus de l’autre. Notons que la jambe qui passe au-dessus doit être debout, le pied au sol et le dos bien droit. Prenez ensuite le bras opposé à la jambe au-dessus pour maintenir ladite jambe. Pendant que l’autre bras maintient la jambe pliée. Et tout se passe dans une respiration. Au bout d’un moment, pensez à changer les jambes.

Ischios jambiers

Toujours dans la position assise, étendez vos jambes vers l’avant tout en les écartant. L’exercice consiste à toucher vos orteils et à les soulever du sol. Pour ceux qui sont raides, mettez-vous sur les genoux, les jambes écartées en arrière. Gardez le dos assez droit et essayez de vous balancer d’avant en arrière. Vous pouvez par moment, pivoter la hanche vers le côté. Reprenez le même exercice dans l’autre sens.

Comment faire le grand écart ?

Pour faire le grand écart, gardez vos hanches droites et les pieds en dehors. Puis glissez lentement tout en cherchant l’équilibre, prêt à mettre les mains au sol. Allez au maximum de ce que vous pouvez tout en ayant les mains au sol. Ne forcez pas cela est difficile à réaliser. Cependant, vous devez vous exercer sur plusieurs jours pour pouvoir gagner l’équilibre. Vous pouvez donc faire le grand écart latéral ou le grand écart facial. Libre à vous !