Yamaha R1 1000 2022 : une moto de course ultra-performante

1259

La Yamaha R1 10 002 022 embarque un moteur de 200 chevaux. Ce modèle allie puissance, confort et maniabilité. On y retrouve toutes les caractéristiques qu’aurait voulues un pilote professionnel. Sur cette Yamaha, vous aurez les meilleures sensations.

Une optimisation de la combustion

L’admission de la Yamaha R1 10 002 022 a été revisitée pour améliorer la combustion. La position des injecteurs a changé et les culasses ont été recréées. Les clapets sont également repositionnés et des injecteurs Bosch ont été rajoutés. Grâce à l’installation de nouveaux injecteurs, le carburant circule mieux vers la chambre de combustion.

A découvrir également : Quelle est la meilleure ceinture électrostimulation ?

Une amélioration du moteur

Afin d’avoir un moteur plus performant et de réduire suffisamment les pertes de puissances, de nouveaux paliers de vilebrequins ont été ajoutés. Un rotor et de récents pistons d’huiles plus performantes ont aussi été intégrés. Ils améliorent considérablement le rendu du moteur. D’autres composants furent modifiés pour améliorer le système de refroidissement.

Un nouveau système d’accélération

Le système d’accélération est désormais Ride-by-Wire APSG. Le capteur de position ainsi que le poignet d’accélération ont été revisités. Grâce à un dispositif capteur/aimant, les signaux sont envoyés à temps aux YCC-T. Côté sensation, un ressort et d’autres composants sont ajoutés au poignet. L’ensemble du système reste toutefois naturel. Cela facilite une bonne communication entre la machine et l’homme.

Lire également : Les meilleurs accessoires pour la récupération et le massage des sportifs de haut niveau

Le perfectionnement de la suspension

D’entame, la moto intègre une fourche que l’on reconnaît déjà comme parfaite. L’ensemble a encore été modifié pour le confort et le maximum d’adrénaline. Grâce à un niveau dispositif qui associe autrement les clapets d’amortissement, un tarage du ressort, un niveau d’huile amélioré et une excellente fourche, le conducteur prend rapidement conscience du terrain sur lequel il conduit. Très vite, il pourra adapter sa conduite. On n’oublie également pas le châssis qui reste plus optimal.

Le freinage et de la tenue de route

Un étier monobloc et un double disque constituent en partie le système de freinage avant. Les types de matériaux utilisés sont réputés pour leurs puissances et surtout le feeling freinage. La puissance de freinage est considérablement améliorée. Les pneus disposés facilitent une bonne traction lors des freinages, ce qui optimise la sensation.

Une nouvelle technologie de commande électronique

Cette moto est le tout premier modèle qui intègre une certaine intelligence artificielle par le biais d’une centrale inertielle de 6 axes (IMU). Ce système analyse des dizaines de données pour définir la position de la moto de même que son comportement. Les résultats qui en découlent permettent d’améliorer d’une certaine façon la conduite.

Le choix freina

La R1 dispose d’un système de freinage BC. Ce dispositif permet au pilote de choisir entre le freinage BC1 et le freinage BC2. Pour le choix, il est recommandé de prendre en compte vos préférences, mais aussi les conditions de la conduite. Le BC 1 est plus ou moins constante alors que le BC 2 peut varier son fonctionnement selon la conduite. Des systèmes sont intégrés pour éviter le blocage des roues tout en modulant la pression hydraulique au niveau de l’ensemble du circuit de freinage.

Une bonne assistance au démarrage

Au démarrage le conducteur est assisté par une excellente technologie. Il s’agit de l’assistance au démarrage LCS. Ce dernier comporte sept systèmes d’aide à la conduite ainsi que de fonctions de commandes.