Que faut-il savoir avant de se lancer au parapente ?

95

Voler comme un oiseau est un rêve pour beaucoup, surtout pour se sentir libre et découvrir de nouvelles sensations. Le parapente fait partie des activités permettant de réaliser en partie ce rêve. Vous volerez avec une sensation de liberté, mais vous serez accroché à un parapente. Sachez qu’il existe de nombreuses offres d’initiation pour cette activité. Avant de vous lancer, prenez le temps de découvrir quelques informations sur le parapente.

Faut-il avoir peur de s’initier au parapente ?

La peur est un sentiment naturel. Il en existe plusieurs types, surtout en rapport avec le parapente :

A lire en complément : Exercices pour renforcer les triceps à la poulie : guide pratique

  • Peur de l’inconnu ;
  • Peur du vide.

La peur de l’inconnu est normale au moment de vous inscrire pour une initiation au parapente. N’ayez pas honte de la ressentir. Cependant, sachez que cette peur laisse toujours place à l’excitation et à une nouvelle sensation dès que vous commencerez. De plus, le parapente est une activité efficace pour vaincre la peur. Vous ressentirez, surtout, un sentiment de liberté et de l’exaltation après le décollage.

En ce qui concerne la peur du vide, elle n’est pas intense, mais elle peut arriver à tout le monde. Elle s’évanouit aussi au fur et à mesure que vous ressentirez le plaisir de voler. D’autant plus que vous serez entre les mains d’un moniteur professionnel, compréhensif et rassurant. Vous en saurez davantage en visitant le site d’une école de pilotage comme K2 Parapente.

A voir aussi : Quel vélo elliptique Domyos choisir ?

Qu’en est-il du vertige ?

Beaucoup de personnes confondent le vertige à la peur du vide. En réalité, il s’agit de deux sensations différentes. De plus, il ne peut y avoir de vertige lors d’un baptême de l’air en parapente.

Dans le détail, le vertige est une sensation de mal-être provoquée par une confusion entre la perception des yeux et des oreilles. Il n’apparaît aussi que lorsque les pieds touchent le sol. Voilà pourquoi il ne peut y avoir de vertige lorsque vous faites du parapente. De plus, cette activité sportive est douce tout en vous permettant d’apprécier un paysage varié selon l’endroit.

Si vous avez toujours peur de vous lancer, sachez qu’il existe quelques pratiques permettant de réduire votre stress :

  • Portez des vêtements chauds et confortables pour faire face à la fraîcheur de l’altitude et vous mettre à l’aise facilement.
  • Regardez toujours vers l’horizon jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. 
  • N’oubliez pas non plus de respirer calmement lorsque vous vous trouvez dans l’altitude.
  • Mangez correctement pour éviter l’hypoglycémie qui a tendance à accentuer le stress.

Qui peut s’initier à cette activité ?

Il existe une certaine condition à respecter avant de se lancer dans le parapente. L’une d’entre elles est liée à l’âge des participants. De nombreuses initiations sont proposées à des enfants à partir de 16 ans. Pour d’autres écoles, l’initiation concerne les enfants de 14 ans et plus. D’ailleurs, 14 ans est l’âge minimum autorisé pour la pratique de cette activité en France.

Toutefois, une exception existe dans la mesure où les écoles labellisées FFVL peuvent proposer des formations pour les enfants entre 12 et 13 ans. Quant à l’âge limite, il n’en existe pas pour le parapente. Cependant, la personne souhaitant faire son baptême doit être en bonne santé physique. Par exemple, le parapente n’est pas adapté aux personnes pesant plus de 120 kg.